Ai-je déjà subi une excision ?

S'interroger sur l'excision, c'est aussi s'intéresser au sexe féminin. J'ai toujours pensé que le sexe féminin est :
Le sais-tu ?
Le sexe d’une fille/femme n’est pas sale bien au contraire. C’est ce qui lui permet de mettre au monde des enfants, mais également d’avoir du plaisir sexuel. Personne n’a le droit de lui faire subir des violences, de l’abimer ou de le dénigrer. En France, les violences sexuelles (mutilations, viols, agressions...) sont punies par la loi.
Je pense être originaire d'un pays où les mutilations sexuelles féminines sont pratiquées :
Le sais-tu ?
Vous pouvez consulter cette carte, si votre pays d’origine ou celui de vos parents apparait en couleur (rouge ou orange en particulier) alors on y pratique l’excision. Il faut cependant noter que dans un même pays, certaines communautés excisent et parfois, d’autres non. Si vous avez confiance en quelqu’un de votre famille, n’hésitez pas à lui en parler.  
Quand j’étais petite mes parents m’ont emmenée dans leur pays d’origine, j’ai peur d’avoir été excisée mais je ne m’en souviens pas. Comment puis-je savoir ?
Le sais-tu ?
Si vous avez un doute, sachez que vous pouvez regarder votre sexe avec un miroir, afin de le comparer aux différents schémas. Il ne faut pas hésiter non plus à en discuter avec votre médecin. Vous pouvez aussi prendre un rendez-vous dans un planning familial : c’est anonyme et gratuit. Si vous pensez qu'il est possible que vous ayez été excisée, vous pouvez aussi consulter notre page Accompagnement. Un solide dispositif médical, associatif et juridique existe, afin de vous aider à faire le point et vous soutenir en cas de mutilations sexuelles féminines avérées.
Je n'ai jamais été dans un pays où on pratique l'excision. Est-il possible que j'ai, malgré tout, été excisée ?
Le sais-tu ?
Aujourd’hui, après les procès qui ont condamné les exciseuses dans les années 90, la pratique a diminué en France, mais le risque persiste et s'est accentué depuis la crise sanitaire liée à la covid. Par ailleurs il se peut que l’on excise dans certains pays d’Europe. Prudence donc, mieux vaut en parler avec une personne en qui vous avez confiance ou avec un.e profesionnel.le de santé.
Lors de mes rapports sexuels :
Le sais-tu ?
Il n’y a aucune honte à avoir été excisée, vous n'y êtes pour rien. Par ailleurs, votre sexe n’est pas sale, il faut apprendre à le connaitre et ne pas hésiter à en parler avec votre médecin. Vous pouvez aussi prendre un rendez-vous dans un planning familial : c’est anonyme et gratuit. Si vous pensez qu'il est possible que vous ayez été excisée, vous pouvez aussi consulter notre page Accompagnement. Un solide dispositif médical, associatif et juridique existe, afin de vous aider à faire le point et vous soutenir en cas de mutilations sexuelles féminines avérées.
Vous avez une majorité de A
Vous avez une majorité de B
Vous avez une majorité de C
Je suis une jeune fille à risque Je suis concernée par les MSF Je suis un·e professionnel·le