Les structures qui nous soutiennent

Você pode congelar a urina para um teste de drogas http://drogaria.pt/cialis/ centro médico geral de Akron

Nos soutiens institutionnels en France :

rep fr 2

rp fr

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes et le Ministère des affaires étrangères et du développement international soutiennent notre association depuis ses débuts.

Excision, parlons-en ! a également tissé des liens étroits avec le Ministère de l’Education nationale, la Mission interministérielle pour la protection des femmes victimes de violences et la lutte contre la traite des êtres humains (MIPROF), la Commission nationale consultative des droits de l’homme et le Défenseur des enfants.

m19

 

 La mairie du 19ème arrondissement de Paris soutient nos activités et a accueilli notamment notre photoreportage pour son vernissage en avril 2017.

Nos soutiens institutionnels en Europe :

Logo_Commission_Europeenne

ce

 

 

La Commission Européenne nous soutient à travers le co-financement du projet européen « United to end female genital mutilation » (Uni-e-s pour mettre fin aux mutilations sexuelles féminines).

Nos soutiens onusiens :

 

Logo HCR petit

 L’UNHCR France -agence des Nations unies pour les réfugiés – soutient notre association depuis ses débuts et notamment nos événements sur l’asile et le photoreportage « Fuir l’excision, parcours de femmes réfugiées »

unicef

L’Unicef France, comité national français du Fond des Nations Unies pour l’enfance.

onu femmes

L’ONU femmes, organisation des Nations Unies consacrée à l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes

Nos soutiens financiers :

3

 

L’association de solidarité internationale ACTED, deuxième ONG française, répond aux besoins humanitaires des populations dans les situations de crise et au respect de leur dignité, tout en favorisant et mettant en œuvre des opportunités pour un développement durable. Elle a soutenu Excision, parlons-en ! en 2015 et en 2016 à travers l’ACTED Lab.

logo-kering-foundation-72dpiLa Fondation d’entreprise Kering lutte contre les violences faites aux  femmes et promeut l’aide au développement au bénéfice des femmes. Elle soutient Excision, parlons-en ! depuis ses débuts à travers notamment la refonte intégrale du site internet en 2015 et le soutien au projet européen « United to end FGM » en 2016 et 2017.

 

 

La FrajaFondation RAJA-Danièle Marcovici a pour objectif de soutenir partout dans le monde des projets en faveur des femmes. Ses actions s’organisent autour de trois axes : les droits des femmes et lutte contre les violences faites aux femmes ; la formation et l’insertion professionnelle ; l’éducation et l’action sociale. La Fondation a soutenu Excision, parlons-en ! en 2013.

 

 

Fodn

La fondation « Un Monde par Tous » a la volonté de construire un monde qui soit « par tous », c’est-à-dire l’engagement dans un projet démocratique de citoyenneté universelle, alternatif à la globalisation qui règne aujourd’hui et qui exclut massivement. « Par tous », responsables d’eux-mêmes et de l’existence collective, et non « pour tous », assistés ou clients. La fondation intervient entre autres dans les domaines suivants : droits de l’homme et particulièrement ceux des migrants, culture de paix, agriculture paysanne, diversité cultivée et souveraineté alimentaire, alternatives sociétales et transition écologique, solidarité internationale (défense de cultures indigènes et défense de populations autochtones contre les méga-projets miniers)

.

logo newmanity vertical dégradé violet

Start up du numérique, Newmanity est engagée dans la réduction de l’empreinte numérique et écologique. Elle milite pour un développement digital durable. Véritable alternative aux modèles dominants du web, elle crée la première boîte mail qui respecte la vie privée des utilisateurs et limite l’empreinte carbone : NewmanityMail (NTYMail). Pour aller au bout de sa démarche, l’entreprise fait le choix d’un modèle économique participatif et distributif (tips). Utiliser NewmanityMail c’est réduire de moitié sa consommation de CO2 grâce à des Datacenters au bilan carbone est neutre.