contact presse

Le traumatisme de Djenabou Teliwel

Lors de la conférence qui s’est tenue le 23 janvier 2013 à Strasbourg, sur le thème « Les femmes réfugiées et la convention d’Istanbul », Djenabou Teliwel a témoigné devant la caméra d’Alsace20. Originaire de Guinée, cette femme réfugiée en France a subi de nombreuses violences dans son pays, elle a été excisée à deux reprises. Un traumatisme physique mais surtout moral qui lui a donné la force de se battre contre cette pratique. Profondément ancrée dans certaines communautés, cette tradition est encore trop courante.

Par Fadma Moumtaz, UNHCR



31 janvier 2013

Catégories : International