contact presse

Excision, parlons-en! en 2016 : ouverture du réseau et projets d’ampleur pour mettre fin à l’excision

« Vivre, ce n’est pas attendre que l’orage passe mais apprendre à danser sous la pluie, disait Sénèque. En ces temps troublés, permettez à toute l’équipe d’Excision Parlons-en de vous souhaiter ce talent.

Danser, c’est aussi savoir lutter contre les injustices et la violence. Aux côtés des femmes excisées, des petites filles et des adolescentes à risque, parions que 2016 nous permettra de les faire reculer! » (Moïra Sauvage, Présidente d’Excision, parlons-en!)

Par Marion Schaefer

C’est avec de nombreux projets et espoirs que l’équipe d’Excision, parlons-en! aborde cette nouvelle année. Une année qui nous permettra:

  • de travailler à l’échelle européenne avec des partenaires de 9 pays différents  à la réalisation d’un projet de plateforme de connaissance en ligne,
  • de rassembler des professionnel-le-s, des personnes à risque, des hommes et des femmes politiques, le grand public lors de conférences thématiques,
  • de réaliser une exposition de photographies soulignant le lien peu connu entre asile et excision, sensibilisant ainsi à la situation des femmes réfugiées en France pour des motifs liés aux mutilations sexuelles féminines.
  • de participer à protéger les petites filles et adolescentes issues des migrations et risquant une mutilation sexuelle lorsqu’elles retournent dans les pays d’origine de leurs parents pour les vacances, à travers une campagne de sensibilisation.
  • de diffuser de l’information, des chiffres, des publications pour suivre la pratique au plus près, briser les tabous et sensibiliser le plus grand nombre de personnes à ses effets néfastes sur la santé physique, sexuelle, psychologique des femmes.
  • de rencontrer des hommes et des femmes politiques pour mettre la thématique à l’agenda global.

Et bien plus encore avec le soutien de notre solide réseau d’adhérent-e-s.

Vous aussi aidez-nous à mettre un frein à l’excision en adhérant à l’association jusqu’au 31 janvier 2016 ou en nous faisant un don (en toute sécurité et en bénéficiant d’une déduction fiscale de 66%)

 

Dans le monde, une petite fille est excisée toutes les 4 minutes, agissez avec nous dès maintenant pour mettre fin à l’excision!



4 janvier 2016

Catégories : Excision parlons-en, France